Ma Photo

Entrez votre adresse mail:

Delivered by FeedBurner

Notre partenaire sedema

Rechercher sur le blog


Les vins du Roussillon

Livres à consulter

  • Pierre Galet: Grands cépages
    Les principaux cépages présentés avec leur caractéristiques, leur qualités, des photos.
  • ITV - Chambre d'agriculture du Roussillon: Le coût des fournitures en Viticulture
    Publication mise à jour chaque année. Rassemble toutes les données sur les produits utilisés dans nos métiers. Voir le site: itvfrance.com
  • Pierre GALET: Précis de pathologie Viticole
    Remarquable de facilité d'emploi pour identifier un parasite ou une maladie.
  • Alain Reynier: Manuel de Viticulture
    Tout ce qu'il faut savoir pour établir et entretenir un vignoble.
  • J. RIBEREAU-GAYON: Sciences et techniques de la vigne
    Tome 1: Biologie de la vigne, Sols de vignoble. Tome 2: Culture, pathologie, défense sanitaire de la vigne
  • Jean Long: Vignes et Vignobles
    Aborde trés simplement tous les aspects de la création et de l'entretien d'un vignoble.

Google analy

  • Google

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

« Curieuse rencontre. | Accueil | L'itinéraire le plus polluant n'est pas celui qu'on croit. »

19 juin 2008

Commentaires

David Loftus

Bonjour,

J'ai fait un lien vers votre blog que je trouve très intéressant depuis mon site: http://www.e-viti.com/eviti_news.php.

En espérant pouvoir vous compter parmi nos prochains visiteurs!

David Loftus

Darres Noémie

Bonjour,
Je suis une française de 20 ans du sud-ouest de la France. Je viens de travailler pendant trois mois dans un vignoble australien. J'y ai rencontré des sud africains qui sont diplômés d'une école supérieure (sud africaine) de viticulture, ils voudraient travailler en France pendant les vendanges. J'aurais donc aimé avoir votre opinion en tant que vigneron. Ce sont de bons travailleurs et ils sont très physiques, mais pensez-vous qu'en tant que étranger il est dur de se faire embaucher? Je vous remercie d'avance pour l'attention que vous portez à ma demande très cordialement,
Noémie Darres

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.