Ma Photo

Entrez votre adresse mail:

Delivered by FeedBurner

Notre partenaire sedema

Rechercher sur le blog


Les vins du Roussillon

Livres à consulter

  • Pierre Galet: Grands cépages
    Les principaux cépages présentés avec leur caractéristiques, leur qualités, des photos.
  • ITV - Chambre d'agriculture du Roussillon: Le coût des fournitures en Viticulture
    Publication mise à jour chaque année. Rassemble toutes les données sur les produits utilisés dans nos métiers. Voir le site: itvfrance.com
  • Pierre GALET: Précis de pathologie Viticole
    Remarquable de facilité d'emploi pour identifier un parasite ou une maladie.
  • Alain Reynier: Manuel de Viticulture
    Tout ce qu'il faut savoir pour établir et entretenir un vignoble.
  • J. RIBEREAU-GAYON: Sciences et techniques de la vigne
    Tome 1: Biologie de la vigne, Sols de vignoble. Tome 2: Culture, pathologie, défense sanitaire de la vigne
  • Jean Long: Vignes et Vignobles
    Aborde trés simplement tous les aspects de la création et de l'entretien d'un vignoble.

Google analy

  • Google

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

« Etrange histoire. | Accueil | Productiviste, Bio, Culture raisonnée? »

05 juillet 2005

Commentaires

tailly

je ne suis pas dans le bordelais mais dans la region des vins de BANDOL. Je ne partage pas votre "optimisme" .Entre revenus agricoles et protection des oiseaux il n y a pas de compatibilité.J arrete là la polemique .Bonjour!

tailly

merci , votre reponse est encourageante , ce que vous decrivez est ce que nous constations dans le "Bandolais" ....il y a 40 ans au printemps et à l automne .Esperons!!

Jean Paul

Sans doute connaissez vous mieux la question que moi. Peut etre disposez vous de statistiques précises sur le nombre de passereaux dans le vignoble. Pour ma part, je ne peux parler que de mes observations dans un tout petit coin du Fenouillède, dans un rayon de 10 Km autour de Latour de France. Tous les jours je suis dans mes vignes et j'ai l'impression de voir plus d'oiseaux qu'il y a vingt ans. C'est vrai qu'avec l'age je prète sans doute plus d'attention à mon environnement et particulièrement aux oiseaux. Je vois dans les vignes: beaucoup de Bergeronettes, des rouge-queue, beaucoup de Ramiers, des Perdrix, en ce moment en familles nombreuses, Des Buses qui guettent les campagnols, surtout quand je ramasse les sarments, des Martinets en grand nombre. Quelques fois j'ai la chance d'admirer des Guépiers magnifiques, plus souvent la Huppe ravissante. J'ajoute que j'observe que les nids sont plus nombreux dans les ceps de vigne, je le vois pendant les vendanges et surtout à la taille. Enfin dans deux vignes un liévre, gros et gras a élu domicile et s'enfuie quand le tracteur arrive. Par contre, j'ai remarqué depuis quelques années la disparition quasi complète des lapins. Nous étions obligé de nous protéger des lapins qui adorent les bourgeons de vigne et plus particulièrement les bougeons de Muscat, maintenant c'est -A LATOUR DE FRANCE- inutile.

tailly

bonjour je vais etre plus precis: que pensez vous de la disparition pratiquement complete des passereaux dans les vignes ?

tailly

que pensez vous de la rarefaction des oiseaux près des vignobles ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.