Ma Photo

Entrez votre adresse mail:

Delivered by FeedBurner

Notre partenaire sedema

Rechercher sur le blog


Les vins du Roussillon

Livres à consulter

  • Pierre Galet: Grands cépages
    Les principaux cépages présentés avec leur caractéristiques, leur qualités, des photos.
  • ITV - Chambre d'agriculture du Roussillon: Le coût des fournitures en Viticulture
    Publication mise à jour chaque année. Rassemble toutes les données sur les produits utilisés dans nos métiers. Voir le site: itvfrance.com
  • Pierre GALET: Précis de pathologie Viticole
    Remarquable de facilité d'emploi pour identifier un parasite ou une maladie.
  • Alain Reynier: Manuel de Viticulture
    Tout ce qu'il faut savoir pour établir et entretenir un vignoble.
  • J. RIBEREAU-GAYON: Sciences et techniques de la vigne
    Tome 1: Biologie de la vigne, Sols de vignoble. Tome 2: Culture, pathologie, défense sanitaire de la vigne
  • Jean Long: Vignes et Vignobles
    Aborde trés simplement tous les aspects de la création et de l'entretien d'un vignoble.

Google analy

  • Google

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

« Histoire de taille | Accueil | Desherbage "sur le rang" »

16 mars 2005

Commentaires

cristiana

Bonjour,je vous adresse le nom d'un ouvrage indispensable pour connaitre la vie de votre sol et les raisons pour lesquelles tel adventice et pas une autre pousse à tel ou tel endroit.
PLANTES BIO-INDICATRICES par Gérard Ducerf
ISBN 2-9519258-4-0

vigneron blog

Non, les sols de mes vignes ne sont pas mort comme vous en semblez persuadé. Vous commentez là une nôte de 2005, nous sommes en 2009.
je sais qu'il existe des outils intercps mais les prix ne sont pas ceux que vous donnez d'une part, les seules vignes que je desherbe en plein, d'autre part, sont de tres vieilles vignes: un vieux carignan planté en 1906! sur une pente raide, à un écartement de 1.70 X1.50m, sur un sol caillouteux et surtout rocheux. Savez vous qu'a l'époque ici dans ces terrains on plantait comme en jauge les pieds quasiment couchés, il était impossible de faire un trou dans ces sols rocheux à souhait. depuis 2005 j'ai vendu ou arraché la quasi totalité des vignes que je ne pouvais travailler et surtout traiter efficacement, si vous regardez plus attentivement mon blog vous pourrez voir de nombreuses photos de mes vignes modernes, palissées, et surtout enherbées, sauf sur le rang pour éviter une contamination trop risquée du fait de l'humidité.
Enfin, le glyphosate, comme vous le dites ne pénètre que les parties vertes et non l'écorce des ceps. pour terminer vous me donnez un bien curieux conseil: éviter de communiquer sur le desherbage chimique. Il me parait au contraire important que le consommateur soit bien informé sur les produits qu'il consomme, je n'aime pas l'opacité propice à tous les phantasmes. je voudrais ajouter que j'ai arraché il y a deux ans,une vigne qui était desherbé en plein depuis des années sur un sol filtrant, depuis je passe régulièrement le girobroyeur sur cette parcelle et je peux vous garantir que c'est une splendide prairie cette année avec la pluie qui est tombée en abondance.

mathias

Bonjour,

Savez vous qu'il existe des outils de travail du sol intercep, qui mettraient fin à vos soucis de desherbage? Avif 33, Boisselet, Egretier, souslikof proposent moultes outils pour un budget de 1500 à 3000 euros, et alors, plus de desherbant... Les desherbants inhibent la vie microbienne de vos sols, et rendent inassimilables beaucoup d'éléments tels que le magnesium, le potassium ou même l'azote. Par ailleurs, est ce un bon message pour vos consommateurs que de communiquer sur votre desherbage chimique? D'ailleurs, votre photo montre bien que votre sol est mort, rien ne pousse. Et sur votre photo, on voit bien aussi que l'embrun touche vos ceps. Sachant que le glypho est un défanant et qu'il pénetre en foliaire, même s'il n'y a pas de feuille, les bois sont contaminés...

Personnelement ça me rebute!

Cordialement,

Mathias

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.