Ma Photo

Entrez votre adresse mail:

Delivered by FeedBurner

Notre partenaire sedema

Rechercher sur le blog


Les vins du Roussillon

Livres à consulter

  • Pierre Galet: Grands cépages
    Les principaux cépages présentés avec leur caractéristiques, leur qualités, des photos.
  • ITV - Chambre d'agriculture du Roussillon: Le coût des fournitures en Viticulture
    Publication mise à jour chaque année. Rassemble toutes les données sur les produits utilisés dans nos métiers. Voir le site: itvfrance.com
  • Pierre GALET: Précis de pathologie Viticole
    Remarquable de facilité d'emploi pour identifier un parasite ou une maladie.
  • Alain Reynier: Manuel de Viticulture
    Tout ce qu'il faut savoir pour établir et entretenir un vignoble.
  • J. RIBEREAU-GAYON: Sciences et techniques de la vigne
    Tome 1: Biologie de la vigne, Sols de vignoble. Tome 2: Culture, pathologie, défense sanitaire de la vigne
  • Jean Long: Vignes et Vignobles
    Aborde trés simplement tous les aspects de la création et de l'entretien d'un vignoble.

Google analy

  • Google

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

« Terminés les Travaux d'hiver! | Accueil | Enherbement des Vignes »

17 avril 2006

Commentaires

blandineau arena

bonjour denais moi des conseilles je suis envahi de araignier rouge sur ma terrasse et chaque ete c'est la meme chose est je peut pas m'en debarasser ques que je doit faire

générationvin

L'abandon des soufrages coïncide avec l'arrivée sur le marché d'insecticides pas toujours respectueux de ces gentilles bestioles (typhlos). Mais depuis quelques années des progrès sont faits surtout dans leurs applications et évitent d'utiliser des produits trop toxiques tard en saison (ex:Bifenthrine). Je n'ai plus de problêmes d'araignées depuis que je fais attention à ne pas détruire les typhlos (et malgrès des traitements cicadelles de la flavescence obligatoires). Maintenant, le soufrage avait peut-être un effet sur les oeufs et les premières générations d'acariens.

Cordialement.

Iris

Très instructif, ton article et les illustrations. J'en vois pas trop de ces bêtes dans mes vignes (c'est vrai, je vois beaucoup de coccinelles, même sans séneçon).

J'ai entendu, qu'on avait aussi des problèmes de recrudescence d'araignées, depuis qu'on a abandonné les soufrages à la poudre du printemps - les bêtes étant résistantes contre les produits "miracle" aux noms rutilants contre oïdium, que vendent les marchands de produits.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.