Ma Photo

Entrez votre adresse mail:

Delivered by FeedBurner

Notre partenaire sedema

Rechercher sur le blog


Les vins du Roussillon

Livres à consulter

  • Pierre Galet: Grands cépages
    Les principaux cépages présentés avec leur caractéristiques, leur qualités, des photos.
  • ITV - Chambre d'agriculture du Roussillon: Le coût des fournitures en Viticulture
    Publication mise à jour chaque année. Rassemble toutes les données sur les produits utilisés dans nos métiers. Voir le site: itvfrance.com
  • Pierre GALET: Précis de pathologie Viticole
    Remarquable de facilité d'emploi pour identifier un parasite ou une maladie.
  • Alain Reynier: Manuel de Viticulture
    Tout ce qu'il faut savoir pour établir et entretenir un vignoble.
  • J. RIBEREAU-GAYON: Sciences et techniques de la vigne
    Tome 1: Biologie de la vigne, Sols de vignoble. Tome 2: Culture, pathologie, défense sanitaire de la vigne
  • Jean Long: Vignes et Vignobles
    Aborde trés simplement tous les aspects de la création et de l'entretien d'un vignoble.

Google analy

  • Google

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

« Début de floraison | Accueil | Fleur de Muscat »

02 juin 2005

Commentaires

Vigneron blog

Pour soufrer quelques pieds de vigne et vos rosiers, c'est évidement une soufrette qu'il vous faut. Si vous vous trouvez dans une région viticole vous trouverez cela facilement chez un marchand de produits phytosanitaires pour la viticulture. Vous pouvez aussi facilement fabriquer avec une simple boite de conserves une soufrette satisfaisante en vous inspirant des trois photos ci-jointes que j'ai prises pour vous répondre.
PS: Regardez les photos ajoutées à ma nôte car ce commentaire faisait l'objet d'un MAIL dont l'adresse est inconnue.

TREPONT

Je recherche un poudreur type ancien qui peut contenir environ 2 ou 300 grammes de souffre pur, pour traiter mes dix pieds de vignes et mes quelques rosiers. Merci de m'indiquer où je peux trouver cet outil...

Philippe

Les virages au frein à main avec le tracteur, c'est toutjours assez délicat ;-)
Heureusement si vous n'avez rien eu, c'est déjà ça !
Mais impressionnant tout de même.

Bisaelle

Waouh, impressionant ! C'est ce qui arrive quand on prend des photos en conduisant...
Je suis votre blog comme un feuilleton, ça fait plaisir de découvrir un beau métier de cette façon ! Bonne continuation !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.